Index

Proverbes : poritra

Proverbe Ny mpanompo toy ny voan' anana, ka raha kasihina poritra. [Rinara 1974 #3161]
Ny mpanompo voanana, ka raha kasihina poritra. [Houlder 1895 #1550]
Ny mpanompo voanana : raha kasihina, poritra. [Veyrières 1913 #586, Cousins 1871 #2356]
Traduction française Les esclaves sont comme des herbes potagères: on les presse, ils s' écrasent. [Houlder 1895]
Les esclaves sont comme des morelles : les toucher, c' est les écraser. [Veyrières 1913 #586]
Interprétation française Il fallait traiter les esclaves avec soin, et en général gouverner avec modération. [Veyrières 1913 #586]

Proverbe Rafotsibe mihinam-boangory tokana : tapahina poritra, hanina amin' izao malaky lany. [Rinara 1974 #3514]
Rafotsibe mihinam-boangory tokana: tapahina, poritra; hanina, malady lany. [Houlder 1895]
Rafotsibe nihinam-boangory tokana: tapahina, poritra ; abosika, malady lany. [Veyrières 1913 #1919, Cousins 1871]
Traduction française La vieille femme qui veut manger un unique hanneton: si elle le partage en deux, elle l' écrase; si elle n' en fait qu' une bouchée, il est bientôt avalé (et le plaisir est de bien courte durée). [Houlder 1895]
Vieille qui n' a qu' un hanneton à manger : si elle le partage, elle le presse et il ne reste plus que la peau ; si elle l'avale, il est vite mangé. [Veyrières 1913 #1919]
Interprétation française Se disait des pauvres. [Veyrières 1913 #2500]

Proverbe Varo--bomanga-dRenisoa : enti-mihazakazaka poritra, enti-miadana tsy mahatratra tsena. [Rinara 1974]
Varo--bomanga-dRenisoa : enti-mihazakazaka, poritra ; entina miadana, tsy mahatratra tsena. [Veyrières 1913]
Varo-bomangan-dRenisoa : enti-mihazakazaka, poritra ; entina miadana, tsy mahatratra tsena. [Cousins 1871 #3628]
Interprétation française Renisoa est marchande de patates : si elle les porte au marché en courant, elle les écrase ; si elle les porte doucement, elle manque le marché. [Veyrières 1913 #5836]

Index